Aménager une cuisine d’extérieur ou d’été

0
3528
Cuisine d'exterieur ou d'été

Au printemps, les jardins Français commencent à crépiter, accompagné du bruit de tintement des verres et d’odeurs de grillades. Si votre expérience du barbeucue semble lointaine de ce tableau, alors peut-être qu’il est temps d’envisager quelque chose de mieux pour vos repas en plein air. En abandonnant votre simple grill et quelques chaises pliantes au profit d’une vraie cuisine extérieure, vous combinerez la commodité de manger en intérieur avec le plaisir de manger en plein air.

Les dépenses en patios, terrasses et en équipement pour l’extérieur, a presque quadruplé au cours de la dernière décennie. Ainsi la croissance de la construction de cuisines extérieures a connu un véritable bond et fait partie de cette nouvelle tendance plus générale qui consiste à faire un meilleur usage de son espace jardin.

Une cuisine d’été, pourquoi faire ?

Une cuisine extérieure aussi appelée cuisine d’été est plus qu’un simple barbecue ou une plancha et un plan de travail. Pour être considéré comme une « cuisine extérieure », le projet doit inclure au moins un appareil de cuisson de bonne qualité – comme un gril à gaz ou un four à bois – un plan de travail et un évier.

Pour les propriétaires qui décident de franchir le pas, il faut savoir que la cuisines d’extérieur peut être un projet gérable et enrichissante en bricolage, mais que c’est un chantier d’envergure, cependant rassurez-vous avec tu temps et de la volonté tout est faisable. L’avantage de ce projet est dans le fait qu’il se situe à l’extérieur, pas de poussière à l’intérieur ni d’autres inconvénients que peuvent avoir d’autres travaux plus courants. Et puis si vous prenez du retard, vous pouvez toujours vous rabattre sur votre barbecue d’appoint que vous aurez laissé dans un coin.

Une des tendances qui se dégage dans la construction de cuisine en plein air est la réalisation d’un four à pizza au feu de bois. Ceux-ci peuvent être construits sur place en utilisant des brique et du mortier, ou ils peuvent être construits à partir d’un kit qui se compose d’une coque en plusieurs parties de maçonnerie et d’autres matériaux tels que l’isolation. Ces kits rendent la construction du four beaucoup plus accessible à un bricoleur novice.

L’orientation de votre cuisine d’extérieur

Une orientation correcte est essentielle lors de la planification d’une cuisine extérieure, et c’est d’autant plus vrai dans les régions côtières plus sujettes au vent. Une maison absorbe la chaleur pendant la journée, qui rayonne de nouveau sur son environnement dans l’après-midi et en début de soirée, le moment idéal pour les repas en plein air. Si vous positionnez la cuisine contre la maison, ou même à proximité, il est préférable de le faire cuisine exterieurle long d’un mur orienté au nord et non d’une face la plus ensoleillée.

En fonction de votre climat, vous devrez peut-être vous mettre à l’abri des éléments naturels tels que le vent. « Le vent est le plus gros problème auquel nous sommes confrontés ici», dit M.Jacino, un concepteur de cuisine d’été de la région marseillaise. Les possibilités d’aménagement paysager sont étendues : les arbres peuvent faire de bons brise-vent par exemple, exploitez donc au mieux votre terrain pour concevoir votre cuisine.

Une fois que vous aurez décidé où mettre votre cuisine, pensez aux spécificités de l’équipement. Le type de cuisson que vous voulez faire déterminera le choix des appareils électroménagers. Un chef en herbe qui veut aller au-delà des hamburgers et des merguez aura besoin d’un plan de travail pour ses travaux de préparation et une plaque chauffante ou, d’un four, dans le cas de la réalisation de pizza.

Obtenir les autorisations

Les voisins ne seront pas les seuls intéressés par votre cuisine extérieure, et dans le cas d’une cuisine dont la surface dépasse 20m², il vous faudra demander un permis de construire. En deçà de cette surface, une simple déclaration de travaux auprès de votre mairie suffira. Veillez à ce que votre cuisine ne fasse pas moins de 10m² afin de ne pas vous retrouver à l’étroit, c’est un lien convivial, il serait dommage d’être serré et mal à l’aise pour cuisiner.

Les spécificités d’une cuisine extérieure peut varier considérablement, mais en supposant que celle-ci disposera d’un évier, il faudra veilleur à ce qu’un raccordement en eau soit possible, et le cas échéant , en créer un. De même une évacuation est à créer ainsi qu’une arrivée électrique pour alimenter les potentiels appareils électriques (éclairages etc…).

Voici un dernier petit conseil design : optez pour des matériaux qui nécessitent peu d’entretien, qui ne rouillent pas et sont insensibles aux dommages dus aux intempéries. Si vous avez des matériaux un peu plus fragiles, pensez à les stocker à l’abri durant l’hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here